01/02/2011

Interclub Messieurs Div 3C : Marchin vs Grâce 3

IMG_1522.JPGCe jeudi 27 janvier, nous nous déplacions à Marchin pour jouer notre 3e interclub du mois. Avant la rencontre, Marchin occupait la dernière place du classement mais venait juste de battre de manière surprenante Saive (obligeant Damien à repartir dans une série de savants calculs prévisionnels quant à notre classement de fin de saison :D) et abordait donc cette rencontre avec ambition.

Au rendez-vous, nous retrouvons les 4 valeureux graçois du jour : Tom, Oli, Damien et Pierre. Le voyage aller fut le théâtre d’une lutte intense entre Oli et le GPS quant au choix de la route à suivre, de profondes réflexions stratégiques sur le choix des simples et d’un passage en force dans le « raidillon » de Marchin pour le moins bosselé. Et pour bien commencer l’interclub, rien de tel qu’une bonne séance d’auto-motivation musicale grâce au hit de l’année: http://www.youtube.com/watch?v=NX8GE04F5DM. On remercie Damien pour cette chanson qui ne quittera pas notre tête de toute la soirée.

Remontés à bloc, nous pouvions commencer les doubles de la meilleure manière qui soit : en les gagnant. Tom et Dam prenait le dessus sur la paire Soreil/Delescaille tandis que Oli et Pierre gagnait leur rencontre face à Lemaire/Ferir. Suite au changement d’adversaires, Tom et Dam s’imposaient facilement tandis qu’Oli et Pierre ne pouvaient rivaliser avec Soreil/Delescaille : 1-3 à la sortie des doubles.

Place aux simples, Damien jouait contre Adrien Soreil (B2) : match très serré au bout duquel Damien dut s’incliner : 19-21 21-14 23-21. Pierre remporte ensuite son simple au bout de 3 sets physiques : 22-20 21-23 16-21 face à un Jordan Delescaille (C1) à bout de souffle. Thomas amène ensuite le point de la victoire en remportant son match 12-21 10-21 face à Gael Renier, un joueur D qui à coup sûr, ne le restera pas longtemps ! Pour terminer le dernier simple opposait Oli à David Lemaire (C2) et vit la victoire de notre néo-C1.

IMG_1519.JPG

Résultat final : une victoire 2-6 pour Grâce avec la manière, nous permettant ainsi de conforter notre avance sur les derniers reléguables. Mais la véritable information de la soirée est à chercher ailleurs. Après quelques verres autour du bar, les langues se délient et là le drame : un mythe, que dis-je une légende, s’effondre ! Un homme dont je tairai le nom (mais ce n’est ni Damien ni Thomas...), rongé par des remords et des cauchemars récurrents, nous révéla une bien triste vérité. Lui qu’on prenait pour un honnête père de famille, un exemple de vertu et d’honnêteté pour tous, aurait obtenu son diplôme de manière pour le moins frauduleuse : copions, intimidation et autres associations de malfaiteurs auraient été monnaie courante tout au long de son cursus ! Méfiez-vous des apparences et de son sourire angélique !

Après cet interclub rondement mené, un petit voyage dans la StandardMobile pour écouter notre nouvel hymne (version électro cette fois-ci…) et retour au bercail : hé ho bombolé-ho po po po bomboléhooo …

17:17 Écrit par Fou 2B@d | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Hey Tom,
On commence une série de victoire en double non ? (à part contre Zinzen Daemen...)
Chouette IC, où tout le monde gagne 2 matchs (sauf Tom)
Vivement Bierset que nous soyons définitivement sauvé (suivant des calculs savants bien sur ;-) )

Écrit par : Damien | 02/02/2011

Mouchard !
Tout ça n'est qu'un mythe!
Amplifié par l'alcool? Qui sait...

Écrit par : XXXXX | 02/02/2011

Chouette article.
C'est vrai qu'on était content.
Et même s'il étaient derniers au classement, on n'était sûr de rien.
Félicitations les gars!
Prochain interclub, faudra penser à prendre des photos des matchs... A chaque fois, c'est à la Kfet :-p

Écrit par : Oli | 02/02/2011

Merci Oli ;-)
Quant à XXXXX je ne fais que remplir la mission qui m'a été accordée. Je remplis mon devoir journalistique avec la plus grande objectivité héhé.

F&H !

Écrit par : Pierre | 02/02/2011

Les commentaires sont fermés.