10/10/2011

Article dans la DH du 06/10

Une formule qui plaît Nouvelle Recherche

 

Les journées d’Interclubs nationaux regroupent toutes les équipes dans la même salle et c’est un plus

BADMINTON FLERONPour cette première journée des interclubs nationaux, c’est à l’Espace Sport de Fléron que les huit équipes en lice étaient invitées à en découdre. Dans cette superbe salle, 8 terrains, une sono, des arbitres et beaucoup de joueurs... de vraies pointures nationales.

“Tout se joue en même temps”, expliquait Vincent Cratzborn. “On attend que les matches soient finis sur les huit terrains avant de lancer le tour suivant. On joue deux Interclubs sur la même journée, ce qui demande aux badders une bonne gestion et une condition physique remarquable.” C’est peut-être ce qui a joué des tours à Robert Mann, la nouvelle recrue de Saive. Il ne pourra remporter son cinquième match du jour. Malgré cela, le bilan est positif pour Saive. “On a gagné facilement notre premier duel sur le score de 6-2. La deuxième rencontre fut plus hard avec des matches très longs. On a fait 4-4 contre Ixelles avec, de notre côté, une équipe déforcée. On retrouve notre noyau complet pour le prochain rendez-vous et là, nous devrions marquer beaucoup de points.”

Avec ce beau résultat , Saive se trouve à une quatrième place importante pour la qualification aux playoffs. Grâce était le deu-xième club liégeois engagé dans cette même série. Ce fut hélas ! moins bon pour les promus qui concédèrent de justesse une première défaite (5-3) contre Webacsa (Tongres).

La deuxième rencontre des Grâçois fut plus tendue face à W&L (Leuven). Des matches où le fair-play a parfois fait défaut et où les réflexions des supporters flamands frisaient le désagréable, pouvait-on lire sur le blog du club liégeois. Score final : 7-1 pour le W&L. “Notre équipe aussi était incomplète”, conclut Bruno Hardy. “Présence Beelen était en Suisse. Le 16 lors de la 2e journée, la donne pourrait changer.”

Renaud Croix

08:33 Écrit par Fou 2B@d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.